Government of Canada / Gouvernement du Canada
Symbole du gouvernement du Canada

Recherche

Règlement sur les capitaux propres des banques et des sociétés de portefeuille bancaires (DORS/2001-377)

Règlement à jour 2020-09-09; dernière modification 2012-12-19 Versions antérieures

Règlement sur les capitaux propres des banques et des sociétés de portefeuille bancaires

DORS/2001-377

LOI SUR LES BANQUES

Enregistrement 2001-10-04

Règlement sur les capitaux propres des banques et des sociétés de portefeuille bancaires

C.P. 2001-1748 2001-10-04

Sur recommandation du ministre des Finances et en vertu de l’article 978Note de bas de page a de la Loi sur les banquesNote de bas de page b, Son Excellence la Gouverneure générale en conseil prend le Règlement sur les capitaux propres des banques et des sociétés de portefeuille bancaires, ci-après.

Définitions et interprétation

Note marginale :Définitions

  •  (1) Les définitions qui suivent s’appliquent au présent règlement.

    institution étrangère admissible

    institution étrangère admissible S’entend au sens du paragraphe 370(1) de la Loi. (eligible foreign institution)

    institution financière canadienne admissible

    institution financière canadienne admissible S’entend au sens du paragraphe 370(1) de la Loi. (eligible Canadian financial institution)

    Loi

    Loi La Loi sur les banques. (Act)

    société de fiducie et de prêt

    société de fiducie et de prêt Personne morale régie par la Loi sur les sociétés de fiducie et de prêt ou société de fiducie ou de prêt constituée sous le régime d’une loi provinciale. (trust and loan company)

  • Note marginale :Capitaux propres figurant aux états financiers consolidés

    (2) Dans le présent règlement, capitaux propres figurant aux états financiers s’entend, relativement à une entité, de la somme de l’avoir de ses actionnaires et de ses membres et de la part des actionnaires minoritaires dans les entités qu’elle contrôle, tels qu’ils figurent dans ses états financiers consolidés.

  • Note marginale :Action concertée

    (3) Si au moins deux personnes sont réputées en vertu des articles 9, 9.1, 9.2 ou 371 de la Loi, pour l’application de la partie VII ou de la section 7 de la partie XV de la Loi, être une seule et même personne qui acquiert à titre de véritable propriétaire le nombre total des actions ou des parts sociales d’une banque ou des actions d’une société de portefeuille bancaire ou des actions ou titres de participation d’une entité dont elles ont la propriété effective, ces personnes sont réputées, pour l’application du présent règlement, être une seule et même personne qui a acquis à titre de véritable propriétaire le nombre total des actions ou des parts sociales de la banque ou des actions de la société de portefeuille bancaire ou des actions ou titres de participation de l’entité dont elles ont la propriété effective.

  • DORS/2012-269, art. 4

Capitaux propres d’une banque ou d’une société de portefeuille bancaire

Note marginale :Cas où les capitaux propres d’une entité sont les capitaux propres figurant à ses états financiers

 Pour l’application de la Loi, les capitaux propres des entités suivantes sont les capitaux propres figurant à leurs états financiers :

  • a) banque à participation multiple ou toute autre banque qui n’est pas contrôlée par une personne;

  • b) société de portefeuille bancaire à participation multiple ou toute autre société de portefeuille bancaire qui n’est pas contrôlée par une personne;

  • c) banque contrôlée par une société de portefeuille bancaire à participation multiple;

  • d) société de portefeuille bancaire contrôlée par une société de portefeuille bancaire à participation multiple;

  • e) banque contrôlée par une société de portefeuille d’assurances à participation multiple;

  • f) société de portefeuille bancaire contrôlée par une société de portefeuille d’assurances à participation multiple;

  • g) banque contrôlée par une institution financière canadienne admissible;

  • h) société de portefeuille bancaire contrôlée par une institution financière canadienne admissible;

  • i) banque qui n’est pas contrôlée par une personne autre qu’une institution étrangère admissible ou une filiale d’une telle institution;

  • j) société de portefeuille bancaire qui n’est pas contrôlée par une personne autre qu’une institution étrangère admissible ou une filiale d’une telle institution.

Note marginale :Autres cas — banques

 Pour l’application de la Loi, les capitaux propres d’une banque non visée à l’article 2 correspondent à la somme des éléments suivants :

  • a) les capitaux propres figurant à ses états financiers, si elle n’est pas contrôlée par une banque, une société de portefeuille bancaire ou une société de fiducie et de prêt;

  • b) tous les montants inscrits aux capitaux propres figurant aux états financiers de toute entité qui lui est affiliée, qui est une banque, une société de portefeuille bancaire ou une société de fiducie et de prêt mais qui n’est pas contrôlée par une banque, une société de portefeuille bancaire ou une société de fiducie et de prêt.

Note marginale :Autres cas — sociétés de portefeuille bancaires

 Pour l’application de la Loi, les capitaux propres d’une société de portefeuille bancaire non visée à l’article 2 correspondent à la somme des éléments suivants :

  • a) les capitaux propres figurant à ses états financiers, si elle n’est pas contrôlée par une banque, une société de portefeuille bancaire ou une société de fiducie et de prêt;

  • b) tous les montants inscrits aux capitaux propres figurant aux états financiers de toute entité qui lui est affiliée, qui est une banque, une société de portefeuille bancaire ou une société de fiducie et de prêt mais qui n’est pas contrôlée par une banque, une société de portefeuille bancaire ou une société de fiducie et de prêt.

Entrée en vigueur

Note marginale :Entrée en vigueur

Note de bas de page * Le présent règlement entre en vigueur à la date d’entrée en vigueur de l’article 978 de la Loi sur les banques, édicté par l’article 183 de la Loi sur l’Agence de la consommation en matière financière du Canada, chapitre 9 des Lois du Canada (2001).

 
Date de modification :