Government of Canada / Gouvernement du Canada
Symbole du gouvernement du Canada

Recherche

Loi sur la révision et la codification des textes législatifs (L.R.C. (1985), ch. S-20)

Loi à jour 2020-09-09; dernière modification 2009-06-01 Versions antérieures

Loi sur la révision et la codification des textes législatifs

L.R.C. (1985), ch. S-20

Loi prévoyant la codification et la révision permanentes des lois et des règlements du Canada

Titre abrégé

Note marginale :Titre abrégé

 Loi sur la révision et la codification des textes législatifs.

  • L.R. (1985), ch. S-20, art. 1
  • 2000, ch. 5, art. 60

Définitions

Note marginale :Définitions

 Les définitions qui suivent s’appliquent à la présente loi.

Commission

Commission La Commission de révision des lois créée par l’article 3. (Commission)

ministre

ministre Le ministre de la Justice et procureur général du Canada. (Minister)

règlements

 règlements Sont considérés comme des règlements :

  • a) les décrets, ordonnances et règlements publiés dans la Codification des règlements du Canada, 1978;

  • b) les règlements, textes réglementaires et autres documents publiés dans la partie II de la Gazette du Canada  depuis cette codification;

  • c) les autres règlements, textes réglementaires ou documents qui, de l’avis du ministre, restent en vigueur ou s’appliquent à plusieurs personnes ou organismes et qui ne sont pas soustraits à la publication par les règlements pris en vertu de l’alinéa 20c) de la Loi sur les textes réglementaires. (regulations)

révision

 révision

  • a) Pour l’application de la partie I, le remaniement, la révision et la codification — autorisés en vertu de cette partie — des lois d’intérêt public et général du Canada;

  • b) pour l’application de la partie II, le remaniement, la révision et la codification — autorisés en vertu de cette partie — des règlements. (revision)

  • L.R. (1985), ch. S-20, art. 2
  • 2000, ch. 5, art. 61

Commission de révision des lois

Note marginale :Création de la Commission

  •  (1) Est créée une Commission de révision des lois composée de trois fonctionnaires du ministère de la Justice désignés par le ministre.

  • Note marginale :Président

    (2) Le ministre nomme le président parmi les membres de la Commission.

  • 1974-75-76, ch. 20, art. 3

Note marginale :Fonctions

 La Commission exerce, sous la direction du ministre, les fonctions qui lui sont assignées aux termes de la présente loi.

  • 1974-75-76, ch. 20, art. 4

PARTIE ILois d’intérêt public et général

Révision

Note marginale :Révision des lois

 Périodiquement, la Commission révise les lois d’intérêt public et général du Canada.

  • L.R. (1985), ch. S-20, art. 5
  • 2000, ch. 5, art. 62

Note marginale :Pouvoirs de la Commission

 Dans son travail de révision, la Commission peut :

  • a) exclure les lois ou parties de loi périmées, abrogées ou suspendues, ou ayant rempli leur objet;

  • b) exclure les lois ou parties de loi qui, bien qu’édictées comme lois d’intérêt public, ne visent qu’un pays, une province, une localité, un lieu ou une personne morale en particulier ou qui, sous tout autre rapport, ne sont pas d’application générale;

  • c) inclure les lois ou parties de loi qui, bien qu’édictées comme lois d’intérêt privé ou considérées comme des lois ou des textes législatifs d’intérêt local, sont d’une nature telle qu’elles imposent au public des obligations ou en limitent les droits ou privilèges;

  • d) modifier la numérotation et l’économie des lois et de leurs parties, articles ou autres subdivisions;

  • e) apporter à la forme des lois les changements nécessaires à l’uniformité de l’ensemble, sans en modifier le fond;

  • f) apporter à la forme des lois les améliorations mineures nécessaires pour mieux exprimer l’intention du Parlement ou pour harmoniser la formulation d’une loi dans l’une des langues officielles avec sa formulation dans l’autre langue officielle, sans en modifier le fond;

  • g) apporter aux lois les changements nécessaires à la concordance de textes législatifs apparemment incompatibles;

  • h) corriger les erreurs de présentation, de grammaire ou de typographie dans les lois.

  • 1974-75-76, ch. 20, art. 6

Note marginale :Examen par le Parlement

  •  (1) Au cours du processus de révision ou au terme de celui-ci, ou encore dans les deux cas, le ministre fait déposer devant les comités désignés à cette fin par la Chambre des communes et par le Sénat ou devant un comité désigné à cette fin conjointement par les deux chambres du Parlement, pour examen et approbation, des projets des textes de loi révisés.

  • Note marginale :Adoption des lois révisées

    (2) Après examen et approbation par les comités ou le comité conjoint des projets de tous les textes de loi faisant l’objet de la révision, le ministre fait établir et déposer devant le Parlement un projet de loi conforme pour l’essentiel au modèle figurant à l’annexe de la présente loi, ou ayant le même effet.

  • 1974-75-76, ch. 20, art. 7

 [Abrogé, 2000, ch. 5, art. 63]

 [Abrogé, 2000, ch. 5, art. 63]

 [Abrogé, 2000, ch. 5, art. 63]

PARTIE IIRèglements

Révision

Note marginale :Révision des règlements

 Périodiquement, la Commission révise les règlements.

  • L.R. (1985), ch. S-20, art. 10
  • 2000, ch. 5, art. 63 et 64

Note marginale :Pouvoirs de la Commission

 Dans l’exécution de cette mission, la Commission dispose, en ce qui touche les règlements, des pouvoirs que lui confère l’article 6 pour la révision en vertu de la partie I.

  • L.R. (1985), ch. S-20, art. 11
  • 2000, ch. 5, art. 64

Note marginale :Dépôt de la révision

  •  (1) À la réception d’un rapport écrit de la Commission l’informant de l’achèvement de tout ou partie des Règlements révisés, le gouverneur en conseil peut faire déposer au bureau du greffier du Conseil privé un recueil imprimé des règlements en cause, certifié par la signature du ministre et du président du Conseil privé. Ce recueil est dès lors considéré comme l’original des règlements qui y figurent.

  • Note marginale :Annexe

    (2) Est jointe au recueil une annexe analogue, quant à la forme, à l’annexe de l’appendice I des Lois révisées du Canada (1985); la Commission peut faire figurer dans cette annexe une liste de tous les règlements et parties de règlement qui, bien que n’ayant pas été expressément abrogés, sont remplacés par les règlements figurant au recueil ou sont incompatibles avec eux, ainsi qu’une liste de tous les règlements et parties de règlement de caractère temporaire qui sont devenus périmés.

  • L.R. (1985), ch. S-20, art. 12
  • 2000, ch. 5, art. 64

Note marginale :Date d’entrée en vigueur

  •  (1) Une fois le recueil déposé en conformité avec le paragraphe 12(1), le gouverneur en conseil peut, par décret, fixer la date à laquelle il entrera en vigueur et aura force de loi.

  • Note marginale :Effet

    (2) À la date fixée pour l’entrée en vigueur du recueil, les règlements y inclus entrent en vigueur et ont force de loi à tous égards en tant qu’élément des Règlements révisés. Chacun de ces règlements est censé avoir été pris par l’autorité réglementaire compétente et toutes les prescriptions en régissant la prise sont censées avoir été observées.

  • Note marginale :Abrogation

    (3) À la date visée au paragraphe (1), tous les règlements et parties de règlement figurant à l’annexe du recueil sont abrogés conformément aux indications de celle-ci.

  • Note marginale :Définition de autorité réglementaire

    (4) Au présent article et à l’article 22, autorité réglementaire s’entend de l’autorité investie du pouvoir de prendre un règlement.

  • L.R. (1985), ch. S-20, art. 13
  • 2000, ch. 5, art. 65

Note marginale :Avis dans la Gazette du Canada

 La Commission peut faire publier dans la Gazette du Canada un avis des règlements figurant dans tout recueil imprimé déposé au bureau du greffier du Conseil privé conformément au paragraphe 12(1).

  • 1974-75-76, ch. 20, art. 14
 
Date de modification :