Règlement sur la construction de coques

Version de l'article 45 du 2006-03-22 au 2017-02-02 :

  •  (1) Tout escalier situé à l’intérieur d’un local habité ou d’un local de service aura une charpente en acier et un entourage constitué par des cloisons type A. Toutefois,

    • a) un escalier qui ne dessert que deux entreponts n’aura pas à être entouré de cloisons type A dans plus d’un entrepont; et

    • b) un escalier situé dans un local de réunion n’aura pas à avoir un tel entourage s’il se trouve complètement dans ce local.

  • (2) Le Bureau pourra exempter tout navire, pour lequel a été adoptée la méthode II de protection contre l’incendie (au sens que lui donne l’article 52), des prescriptions du paragraphe (1) relativement à tout escalier qu’il juge être un escalier auxiliaire bien protégé par des dispositifs d’extinction par pulvérisation.

  • (3) Toute ouverture dans une cloison de l’entourage d’un escalier aura un dispositif de fermeture qui y sera fixé à demeure. Ce dispositif aura une résistance au feu aussi efficace que la cloison et devra pouvoir se fermer de lui-même, sauf s’il s’agit d’une porte étanche.

  • (4) Tout entourage d’escalier devra avoir une communication directe avec les coursives qui y sont contiguës et enclore une superficie suffisante pour empêcher l’embouteillage, compte tenu du nombre de personnes susceptibles d’utiliser l’escalier en cas d’urgence. Il devra prendre le moins possible, compte tenu des circonstances, de l’espace des locaux habités et des locaux de service.

Date de modification :