Règlement sur la construction de coques

Version de l'article 41 du 2006-03-22 au 2017-02-02 :

  •  (1) Toute cloison type A sera construite en acier ou autre matériau semblable, armaturée dans un cas comme dans l’autre de façon à pouvoir empêcher le passage de la fumée et des flammes pendant toute la durée d’un essai au feu standard de 60 minutes. Elle présentera un degré d’isolement suffisant, compte tenu de la nature des locaux contigus, et, si elle sépare des locaux dont l’un ou l’autre comporte des matériaux combustibles en contact avec elle, elle sera isolée de telle sorte que, si l’une ou l’autre de ses surfaces est soumise pendant 60 minutes à un essai au feu standard, la température moyenne de la surface non exposée n’augmente à aucun moment au cours de l’essai de plus de 139 °C au-dessus de la température initiale et que la température en un point quelconque ne s’élève pas de plus de 180 °C au-dessus de la température initiale.

  • (2) Toute cloison type B devra pouvoir empêcher le passage de la fumée et des flammes pendant toute la durée d’un essai au feu standard de 30 minutes. Elle devra présenter un degré d’isolement suffisant, compte tenu de la nature des locaux contigus. Elle sera construite de façon que, si l’une ou l’autre de ses surfaces est soumise à un essai au feu standard d’une durée de 30 minutes, la température moyenne de la surface non exposée n’augmente pas de plus de 139 °C au-dessus de la température initiale et que la température en un point quelconque ne s’élève pas de plus de 180 °C au-dessus de la température initiale. Toutefois, si elle est faite entièrement d’un matériau incombustible, elle ne sera tenue de répondre aux prescriptions susmentionnées relatives à l’élévation de la température que pendant les 15 premières minutes de l’essai au feu standard.

  • DORS/95-254, art. 32
Date de modification :